Salah Eddine Dahmoune, ministre de l'Intérieur - Algérie

Le ministère algérien de l’Intérieur a annoncé que 73 candidats potentiels avaient demandé des formulaires pour recueillir les signatures nécessaires pour se présenter aux élections présidentielles prévues pour le 4 juillet, a rapporté l’agence de presse APS.

Le ministère a indiqué dans un communiqué que 70 candidats indépendants et trois chefs de partis politiques figuraient sur la liste des candidats aux élections. l’Alliance républicaine nationale, le Front pour l’avenir et le Mouvement algérien pour la justice et le développement.

La déclaration ajoute que les candidats ont obtenu les formulaires conformément aux dispositions légales, notant que le processus se déroule bien.

Selon la loi électorale algérienne, les candidats qui souhaitent se présenter à la présidence doivent recueillir 600 signatures d’élus membres du parlement ou des municipalités ou 60.000 signatures de citoyens, avec au moins 1.500 signatures de chaque wilaya.