Les éléments de la police opérant à l’aéroport international Mohammed V à Casablanca ont procédé, lundi, à l’interpellation d’une ressortissante chinoise âgée de 51 ans, en exécution d’un mandat d’arrêt international émis à son encontre par les autorités judiciaires françaises, dans le cadre d’une affaire d’enlèvement, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Arrêtée à son arrivée à l’aéroport Mohammed V à bord d’un vol en provenance d’Abou Dhabi, la prévenue fait l’objet d’une notice rouge d’Interpol après avoir été condamnée par contumace par la justice française dans une affaire d’enlèvement de son fils mineur qu’il a emmené hors du territoire français sans l’autorisation de son ex-conjoint, précise la DGSN.

La mise en cause a été placée en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, alors que les autorités françaises compétentes ont été avisées de cette arrestation, dans l’attente de la procédure de transfèrement par les autorités judiciaires marocaines.

Cette opération sécuritaire s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de la DGSN pour renforcer les mécanismes de coopération internationale dans les domaines sécuritaires et dans le contexte de renforcement des mesures de poursuite à l’encontre des personnes faisant l’objet d’avis de recherche internationaux.