Il n’y a eu aucun nouveau cas de nouveau coronavirus au cours des dernières 24 heures dans la province du Hubei, en Chine, y compris la ville de Wuhan, en Chine, où COVID-19 a été découvert pour la première fois, selon un article publié mercredi sur le site Web du ministère de la Santé local chinoise.

Pourquoi c’est important: les autorités chinoises ont introduit des mesures sans précédent en janvier afin de contenir le virus, notamment en suspendant tous les déplacements à destination et en provenance de toutes les villes de la province du Hubei et en empêchant les 59 millions d’habitants de la province de quitter leur domicile.

  • Le rapport de zéro cas est la plus forte indication à ce jour que de telles mesures extrêmes peuvent aider à contenir le virus, car les cas s’élèvent à plus de 217.000 dans le monde.

À noter: la Commission nationale de la santé de la Chine a indiqué plus tard qu’il y avait un total de 34 nouvelles infections dans le pays mercredi, principalement à Pékin (21 cas). Tous les nouveaux cas étaient des patients qui étaient revenus d’un voyage dans d’autres pays.

Vue d’ensemble: les responsables de la santé tentent toujours de retracer la source de l’épidémie de la nouvelle souche du coronavirus. Mais le premier cas connu à avoir été signalé est apparu à Wuhan le 1er décembre 2019, selon une étude publiée le mois dernier dans la revue médicale The Lancet.