Tanger – Le coup d’envoi de la 3ème édition des Journées Portes Ouvertes (JPO) de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a été donné, mercredi à l’espace Malabata à Tanger, sous le thème “Servir le citoyen, honneur et responsabilité”.

Ces journées, lancées en présence du Wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Mhidia, du gouverneur de la province de Fahs-Anjra, Abdelkhalek Marzouki et du préfet de police de Tanger, Mohamed Ouhtit, ainsi que des responsables militaires, des élus, directeurs centraux de la DGSN, et de responsables de la justice, s’inscrivent dans le cadre de la stratégie de communication de la DGSN visant à consolider sa politique d’ouverture sur son environnement et à informer le public sur les efforts de modernisation mis en place pour assurer la sécurité des personnes et des biens, tout en préservant l’ordre public.

Cette troisième édition traduit également la volonté de la DGSN de consolider la proximité avec le citoyen et met en lumière les efforts déployés à tous les niveaux ainsi que son ferme engagement à fournir des prestations de qualité répondant aux besoins de la population en matière de sécurité, et ce conformément aux Hautes Orientations de Sa M le Roi Mohammed VI.

Dans une allocution de circonstance, M. Ouhtit a indiqué que la culture des JPO incarne la Haute vision de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, selon laquelle la question de la sécurité des citoyens est la pierre angulaire des politiques sages et éclairées de SM le Roi, précisant que le Souverain a instauré les bases d’une notion nouvelle de l’autorité au service du citoyen, à l’écoute des attentes et en tant que levier de développement et de progrès économique et social.

La DGSN est passée de l’étape de l’initiative lors de la première édition des JPO de la DGSN tenue à Casablanca, à l’étape de l’instauration de cette culture au sein du travail sécuritaire durant la deuxième édition organisée à Marrakech, a précisé M. Ouhtit, notant que la DGSN a réussi, aujourd’hui, à atteindre une étape avancée dans son approche de communication, notamment grâce aux expériences précédentes des JPO, devenus un rendez-vous annuel de communication institutionnelle avec les citoyens.

Par ailleurs, M. Ouhtit a fait savoir que les Journées Portes Ouvertes de la DGSN visent à consolider le sentiment de sécurité auprès des citoyens, à présenter les différentes missions de la police et les unités de sûreté, et à consacrer la police de proximité, ajoutant que la conception des lieux au sein de l’espace Malabata, qui abrite cette édition, a été mise en place de manière à recevoir le maximum de visiteurs, marocains et étrangers, et ce dans des conditions sûres et avec une réelle qualité des services.

La cérémonie d’ouverture de la 3ème édition des JPO, à laquelle ont pris part des directeurs généraux de différents établissements bancaires et d’entreprises privées, a été ponctuée par la présentation des entités participantes à la manifestation, notamment le Groupe d’Intervention Rapide (GIR), la marche militaire et la formation musicale, le sport et le self-défense, la protection rapprochée, les unités d’intervention, la brigade motocycliste, la brigade équestre et la police cynotechnique.

Le programme riche et varié de cette édition s’étale sur 5 jours et comprend un total de 16 stands thématiques décrivant les différentes missions de la DGSN en tant que service public, et ce en termes de prestations rendues aux citoyens et aux visiteurs, ainsi que les différents métiers de la police.

Un espace histoire, art et culture sera également au programme afin d’illustrer l’évolution des outils de travail et les infrastructures, aux côtés d’une exposition des ouvres littéraires et artistiques produites par les policiers.

En outre, ces JPO verront également l’organisation de 8 démonstrations en direct illustrant les techniques d’intervention opérées par les différentes unités opérationnelles, telles la protection rapprochée, la maîtrise de la conduite des engins à moteur, la police montée, la police cynotechnique, le self-défense et les opérations de gestion de crise ou d’incident majeur.

Un total de 7 ateliers interactifs de sensibilisation et d’information sur les sujets concernant directement le citoyen tels que la fraude documentaire, la contrefaçon des billets de banque, la cybercriminalité et le portrait-robot seront mis à la disposition des visiteurs, outre un espace ludique de sensibilisation et de divertissement dédié aux jeunes et un espace pédagogique et ludique dédié à cette même tranche d’âge.

Cette édition sera aussi l’occasion d’organiser 7 tables rondes sous forme de présentation et de débats autour de thématiques d’actualité, à savoir, “la moralisation, pilier principal de la stratégie sécuritaire”, “Urbanisme et sécurité”, “Rôle du médecin de la DGSN dans le domaine de la médecine légale”, “Opération Marhaba: une police interactive au service des Marocains résidant à l’étranger”, “Réflexion sur le référentiel Sécurité et Droits de l’Homme”, “Lutte contre la cybercriminalité” et “Preuve scientifique en matière pénale”.