M. Mohamed Dkhissi, wali (gouverneur) de la police judiciaire

La Direction générale de la sécurité nationale du Maroc (DGSN) a communiqué ses statistiques de 2019 sur les arrestations de personnes pour vol, trafic de drogue et fraude.

Le jeudi 19 septembre, le wali (gouverneur) de la police judiciaire, M. Mohamed Dkhissi, a déclaré que les services de sécurité de la police avaient arrêté 420.348 personnes pour trafic de drogue du 1er janvier au 15 septembre.

Sur le nombre total de suspects arrêtés, 331.252 ont été arrêtés alors qu’ils étaient en possession de stupéfiants, tandis que 89.096 ont été arrêtés après que les procureurs ont lancé des mandats d’arrêt.

M. Dkhissi, qui a parlé des résultats de la DGSN au cours des neuf premiers mois de 2019 lors d’une conférence de presse, a déclaré que le nombre de cas de trafic de drogue avait considérablement augmenté de 40%.

Il a déclaré que les services de sécurité avaient réussi à mettre un terme aux tentatives de trafic de drogue.

«Il y a eu une augmentation similaire du nombre de personnes arrêtées [pour trafic de drogue] de 50%, avec 94.010 personnes arrêtées, dont 308 étrangers, alors que 62.839 personnes ont été arrêtées à la même période l’an dernier.»

Au cours de la même période, la police a saisi 112 tonnes et 138 kilogrammes de cannabis et de ses dérivés.

Il a ajouté que la police avait également saisi 1.161.000 pilules psychotropes.

Les services de sécurité ont également saisi 44 kilogrammes de cocaïne et 6 kilogrammes d’héroïne.

Il a ajouté que la DGSN avait saisi près de deux fois plus de pilules psychotropes qu’à la même période de l’année dernière, après en avoir saisi 554 390 de plus.

M. Dkhissi a salué la coopération de tous les services de sécurité marocains, y compris la DGSN et la Direction générale de la surveillance territoriale (DGST).

Crimes violents

M. Dkhissi a déclaré que les crimes violents menaçant la sécurité, y compris l’agression sexuelle et le vol avec violence, ne représentent que 8,9% de tous les crimes.

Selon lui, la police a recueilli plus de renseignements sur les crimes commis avec violence que l’an dernier, dans 72,14% des cas, contre 70% l’an dernier, a déclaré M. Dkhissi, cité par la chaîne de télévision marocaine 2M.

Le directeur a ajouté que les vols avec violence avaient chuté de 5,24%, en particulier les vols à main armée.

La police a réussi à démanteler 332 réseaux criminels actifs à travers le Maroc. La police a également arrêté 652 personnes dans des réseaux criminels, saisissant 102 couteaux et 33 véhicules.