M. Thomas Reilly

L’ambassadeur britannique au Maroc, M. Thomas Reilly, a partagé ses expériences avec l’hospitalité marocaine, décrivant comment les Marocains ont ouvert leurs maisons à des ressortissants britanniques qui se sont retrouvés bloqués au Maroc en raison de la fermeture des frontières et des suspensions de vols.

«Je viens d’ouvrir ma page LinkedIn pour trouver des tas de messages de Marocains proposant leurs maisons et logements à des ressortissants britanniques bloqués au Maroc. C’est ce genre de générosité et de chaleur d’esprit qui fait du Maroc un pays si remarquable. J’espère que mes compatriotes reviendront bientôt », a tweeté l’ambassadeur le 21 mars.

Après que le Maroc est entré en état d’urgence le vendredi 20 mars, ceux qui n’ont pas réussi à quitter le pays sur l’un des vols spéciaux de rapatriement la semaine dernière sont confrontés à une grande incertitude alors que les hôtels et autres hébergements touristiques ferment leurs portes pour lutter contre la propagation du COVID -19. Reste à savoir quand les frontières seront rouvertes aux touristes pour prendre un vol de retour.

Dans une situation aussi tendue, l’hospitalité des Marocains ordinaires est extraordinairement précieuse et réconfortante.

La solidarité des Marocains avec les étrangers génère un important message d’espoir et d’unité, si nécessaire au niveau mondial.