Le ministre marocain des Transports, M. Abdelkader Amara, a affirmé que les travaux de construction de l’autoroute Tiznit-Dakhla, dans le sud du Maroc, se déroulent sans heurts. Il a ajouté que les travaux de construction sont toujours en bonne voie d’être achevés d’ici leur échéance, se terminant en 2021.

Sa Majesté Le Roi Mohammed VI a lancé le projet d’autoroute Tiznit-Dakhla en 2015, avec un délai d’achèvement estimé à six ans.

“Tous les travaux [de construction] de ce projet titanesque, dont l’élargissement de la route nationale N01, entre Tiznit et Laayoune, et l’extension de la route entre Laayoune et Dakhla, sont lancés”, a rassuré le ministre.

Les travaux d’ingénierie ont déjà démarré «conformément au délai qui court jusqu’à fin 2021» pour l’ensemble des 15 volets de ce projet «stratégique», a ajouté le responsable.

M. Amara a déclaré qu’il était «très ferme» avec les entreprises qui ont remporté les contrats concernant les délais.

“Nous pouvons comprendre certaines contraintes liées aux raccordements eau et électricité, mais si les entreprises ne respectent pas les délais et accusent de gros retards, nous verrons leurs contrats résiliés”, a-t-il poursuivi.

Le ministre a fait la déclaration le vendredi 10 janvier à Tarfaya, dans le sud du Maroc, accompagné du gouverneur de la région de Laayoune-Sakia El Hamra, M. Abdeslem Bekrate, et du gouverneur de la province de Tarfaya, M. Mohamed Hamim.

M. Amara a visité certains chantiers de construction pour suivre l’avancement des travaux.

Le tronçon reliant Laayoune à Tarfaya, sur une longueur de 57 kilomètres, a atteint un taux d’achèvement global de 60%. Le projet, comprenant la rénovation des entrées nord et sud de Tarfaya, dispose d’un budget de 284,5 millions de dirhams.

La section entre Tarfaya et Oued El Waar, couvrant 40 kilomètres, a atteint 35% d’achèvement. Les travaux ont débuté en octobre 2018 et devraient durer 24 mois, avec un budget de 212 millions de dirhams.

La construction de l’autoroute Tiznit-Dakhla fait partie des projets de développement dans les régions du sud du Maroc que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a lancés en 2015.

Le 6 novembre 2015, à l’occasion du 40e anniversaire de la Marche verte, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a annoncé le lancement de plusieurs projets de développement visant à combler les disparités sociales et économiques entre le nord et le sud du Maroc.

L’autoroute Tiznit-Dakhla s’étendra sur 1.055 kilomètres et coûtera environ 10 milliards de dirhams. Il représente un levier pour le développement économique et social de la région.

Lorsqu’elle sera opérationnelle, l’autoroute réduira le temps et les coûts de transport, et améliorera la circulation, le service, le confort et la sécurité routière à travers le Sahara marocain. Il facilitera également le transport de marchandises entre les villes du sud du Maroc et les principaux centres de production et de distribution du centre et du nord du Maroc.