Mme Imane Ouaadil, ambassadeur de SM le Roi auprès de la République de Ghana

Le gouvernement marocain a offert des bourses à 106 étudiants ghanéens pour leur permettre de suivre divers programmes menant à un grade dans leur pays.

Sur ce nombre, 70 suivront des programmes de premier cycle, dont 20 se lanceront dans des études professionnelles, tandis que 16 suivront des cours de troisième cycle.

Les bénéficiaires quitteront les côtes du Ghana à partir du 10 décembre de cette année pour commencer leurs programmes.

Mme Imane Ouaadil, ambassadeur du Maroc au Ghana, a annoncé cette information lors d’une session d’interaction organisée par l’ambassade du Maroc à Accra à l’intention des anciens bénéficiaires et des lauréats actuels.

Elle a indiqué que les lauréats étudieraient notamment en ingénierie, marketing, économie, médecine, administration et administration.

Mme Ouaadil a déclaré que le Ghana et le Maroc avaient une longue histoire d’amitié et de coopération, ajoutant que depuis l’établissement de leurs relations diplomatiques, le Maroc attachait une grande importance à l’éducation, qui était devenue une partie importante de leurs relations.

«Sous la direction de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et à la suite de ses instructions, qui placent l’Afrique au cœur de la diplomatie marocaine, le Royaume est désormais le premier fournisseur africain de bourses d’études destinées aux étudiants africains. Par le biais de l’Agence marocaine pour la coopération internationale (AMCI), le Maroc a formé plus de 25.000 diplômés de 47 pays africains, dont le Ghana », a-t-elle expliqué.

L’Ambassadeur a déclaré qu’après la visite de la Majesté royale au Ghana, la bourse avait été portée de 45 en 2016/2017 à 70 en 2017/18, contre 30 les années précédentes.

Elle a déclaré que le programme était censé être une politique proactive, axée sur les jeunes, qui permettrait de canaliser les énergies vers la réalisation du développement du continent africain.

Mme Ouaadil a conseillé aux étudiants d’étudier plus en profondeur afin de contribuer au développement du Ghana et de renforcer l’amitié entre les deux pays.

Elle a félicité l’association des anciens étudiants Ghana-Maroc (GHAMOSA) pour la promotion de liens plus étroits entre les deux pays, ainsi que le ministère de l’Éducation et le secrétariat des bourses d’études.

M. Peter Panyin Anaman, président de GHAMOSA, a exprimé sa gratitude au gouvernement marocain pour l’opportunité de bourses d’études et a félicité l’ambassadrice pour son dévouement et son amour pour le Ghana.

Il a ajouté que 2019, c’était exactement 17 ans depuis le début de la bourse du gouvernement marocain pour les étudiants ghanéens, ajoutant que, grâce à AMCI, plus de 500 Ghanéens avaient été formés en tant qu’entrepreneurs, avocats, conférenciers, docteurs en médecine.

Mme Naomi Osei-Owusu du Secrétariat des bourses d’études a déclaré que les bourses d’études étaient publiées dans les journaux chaque année et que les meilleurs avaient été sélectionnés au moyen d’un entretien.

Les étudiants bénéficiaires ont déjà écrit leur lettre d’acceptation à l’ambassade du Maroc au Ghana.