Port Tanger Med

Le Ministère de l’agriculture a partagé un aperçu positif des statistiques des exportations totales du Maroc de produits agroalimentaires.

Le ministère constate que les exportations de produits agro-alimentaires ont enregistré une croissance de 97% avec une part d’environ 21% par rapport aux exportations totales du Maroc sur la période 2010-2018.

Les exportations sont notamment passées de 29,3 milliards de dirhams en 2010 à 57,7 milliards en 2018, a constaté le ministère.

Les exportations de produits agroalimentaires ont atteint environ 3,1 millions de tonnes au cours de la campagne 2018-2019 en volume. C’est la première fois que le Maroc atteint ce volume de son histoire, ajoute le communiqué.

Ce chiffre représente une croissance de 9% par rapport à la campagne 2017-2018 et de 57% par rapport à la campagne 2010-2011.

Le ministère a publié les statistiques citées par Maghreb Arab Press (MAP) après la réunion du conseil d’administration de l’établissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE), Maroc Foodex, tenue récemment à Rabat.

Le MAP a indiqué que la réunion du conseil d’administration a été marquée par la présentation du projet de numérisation du système de contrôle technique «Easy Food Export».

Le projet est le fruit d’un partenariat entre Morocco Foodex, Tanger Med, l’administration des douanes des impôts indirects et l’Office national de sécurité sanitaire des aliments (ONSSA). Les collaborateurs devraient lancer le projet début février 2020.

Le projet vise à alléger les formalités d’exportation, à améliorer la transparence du système de contrôle technique et à réduire le temps requis pour achever les procédures d’exportation.

Le nouveau système, a ajouté MAP, permettra un gain de temps estimé à environ 7 jours pour l’agrément technique des unités d’exportation, environ 2,5 jours pour l’enregistrement des opérateurs exportateurs et environ 1, 5 jours pour le processus de vérification de la conformité des produits alimentaires agricoles et maritimes destinés à l’exportation. »