L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé lundi 23 mars que le transport ferroviaire de marchandises restera opérationnel pour le transport de marchandises vitales. Les opérations de transport respecteront les mesures de précaution prises par le gouvernement marocain pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19).

“L’ONCF informe les citoyens qu’elle met à disposition toute la logistique et les moyens nécessaires pour transporter diverses marchandises, y compris des produits de base tels que les céréales, le sucre et le carburant”, a rapporté le bureau à Maghreb Arab Press (MAP).

L’ONCF continuera également à sécuriser le transport de marchandises légères via sa filiale, «Carre», ajoute le communiqué.

Dans une description de ses procédures de livraison, l’ONCF a souligné que le transport de marchandises se fera en douceur vers et depuis les unités de fabrication, les ports et les zones de stockage sur le territoire marocain.

Le bureau a également exprimé son adhésion aux mesures de sécurité et de prévention hygiénique, afin d’assurer la santé de ses employés et des autres personnes impliquées dans ses fonctions.

La déclaration de l’ONCF fait suite à sa décision de suspendre la plupart des voyages en train, annoncée le 21 mars.

L’interdiction de voyager en train est entrée en vigueur le lundi 23 mars à 23 h 59. L’ordonnance est conforme à la décision du Maroc d’interdire les déplacements interurbains pendant l’état d’urgence imposé le vendredi 20 mars.

L’ONCF a ajouté qu’elle fournira des trains de proximité minimum reliant Casablanca à Rabat et Kenitra, reliant Casablanca et l’aéroport Mohammed V, et reliant Casablanca à Settat et El Jadida.

Les navetteurs qui prennent le train pour se rendre au travail doivent présenter des permis de circulation exceptionnels délivrés par les autorités compétentes, comme stipulé par le Ministère de l’intérieur.

L’ONCF appelle ses clients à respecter les mesures de précaution que le Maroc a adoptées et à s’engager pleinement dans les efforts du pays pour freiner la propagation du COVID-19.