Le directeur de l’épidémiologie du ministère de la Santé, M. Mohamed El Youbi, a attribué le 5 avril l’augmentation continue des cas de COVID-19 au Maroc à la transmission du virus entre les familles.

El Youbi a expliqué que la transmission du COVID-19 au sein des familles se produit parce que les gens quittent toujours leurs maisons et parce que certaines personnes qui portaient déjà le virus au moment où le Maroc entrait dans son état d’urgence sanitaire, selon le communiqué du ministère transmis par Maghreb Arab Press.

M. El Youbi a également indiqué que 700 personnes ont passé des tests de diagnostic COVID-19 du 3 au 5 avril, ce qui a abouti à 192 nouveaux cas confirmés.

Le nombre total de nouveaux cas le dimanche 5 avril était de 102, contre un sommet de 128 nouveaux cas samedi.

Les laboratoires réaliseront davantage de tests dans les prochains jours afin d’avoir une vision plus claire de l’évolution de l’épidémie au Maroc, a ajouté M. El Youbi.

Le Maroc a confirmé 92 nouveaux cas de COVID-19 aujourd’hui 6 avril entre ses mises à jour dimanche à 21 heures et 8 heures ce matin, portant le nombre total de cas à 1.113.

Soixante et onze personnes sont mortes du virus au Maroc et 76 se sont rétablies.