La société de télécommunications Orange Maroc a lancé son populaire service d’argent mobile, Orange Money, au Maroc le mardi 10 mars.

L’opérateur mobile a reçu l’approbation du service l’été dernier de la banque marocaine Bank Al-Maghrib.

Orange Money permettra aux Marocains d’effectuer des paiements, de payer les recharges téléphoniques à distance et de transférer de l’argent à l’aide de leurs téléphones portables.

Les utilisateurs auront accès à un portefeuille mobile soutenu par leur numéro de téléphone et pourront retirer de l’argent du portefeuille Orange Money dans des points de vente agréés.

Les utilisateurs mobiles de n’importe quel opérateur de télécommunications peuvent accéder au service en téléchargeant simplement l’application mobile.

Orange a lancé le service pour la première fois en 2008 en Côte d’Ivoire. Orange Money s’est rapidement répandu sur le continent africain, permettant à 45 millions de clients dans 17 pays d’accéder aux services financiers.

Le lancement d’hier fait du Maroc le 18e pays à avoir accès au service visant à accroître l’inclusion financière en Afrique.

Orange Money est le deuxième service d’argent mobile lancé au Maroc en moins d’un an.

L’opérateur mobile Inwi a lancé son service d’argent mobile appelé Wana Money en septembre 2019. La société revendique plus de 140.000 utilisateurs depuis son lancement.

Orange Maroc est la deuxième société de télécommunications au Maroc avec une part de marché de 34,06%, tandis qu’Inwi est troisième avec une part de marché de 23,02%. Les deux traînent derrière Maroc Telecom qui domine le marché depuis de nombreuses années.