L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a annoncé le lancement de 14 liaisons aériennes supplémentaires entre différentes villes du Maroc et de la France. Cette annonce, qui a été faite plus tôt aujourd’hui, fait suite à l’établissement de 24 liaisons entre le Maroc et la France au cours de l’été 2019.

EasyJet

La compagnie aérienne britannique à bas prix EasyJet proposera six nouvelles options de vol de la France vers les villes côtières marocaines de Tanger et Agadir.

Les passagers peuvent voyager entre Tanger et Nantes deux fois par semaine. La ligne entre Agadir et Nantes sera également exploitée deux fois par semaine.

Les lumières de Nice relieront également Tanger et Agadir deux fois par semaine.

La ligne Toulouse-Agadir comptera trois vols par semaine et la ligne Lyon-Tanger aura un taux de deux fréquences hebdomadaires.

Ryanair

Ryanair, une compagnie aérienne irlandaise à petit budget, va lancer quatre lignes entre la France et le Maroc.

Les vols relieront Toulouse et Tanger, Toulouse et Oujda, Bordeaux et Nador, et Marseille et Essaouria. Chaque ligne fonctionnera deux fois par semaine.

Transavia

À partir du 7 novembre, la compagnie néerlandaise low-cost Transavia exploitera un vol direct entre Paris-Orly et Ouarzazate dans le sud du Maroc. Les vols auront lieu deux fois par semaine.

La présidente de Transavia France, Nathalie Stubler, devrait signer un accord avec ONMT qui permettra à Transavia de desservir un total de onze destinations au Maroc.

Volotea

Volotea, une compagnie aérienne espagnole à bas prix, assurera des vols entre Strasbourg et Marrakech, ainsi que Nantes et Tanger, deux fois par semaine.

Air Arabia

Les voyageurs peuvent prendre un vol entre Lyon et Tanger deux fois par semaine avec la compagnie aérienne émiratie Air Arabia.

Ces nouveaux développements de compagnies aériennes soulignent la fréquence sans cesse croissante du tourisme français au Maroc. De janvier à mai 2019, les visiteurs français représentaient 36% du marché touristique marocain. 3% de ce chiffre sont des ressortissants marocains résidant en France.

Les lancements les plus récents permettront de mieux accueillir les touristes français ainsi que la communauté de la diaspora marocaine en France, estimée à plus de 2 millions de personnes.